10 mars 2007

3/ Pocahontas, une légende indienne

217« Can you paint with all the colors of the wind ?

[…] If you walk the footsteps of a stranger, you’ll learn things, you never knew, you never knew… »

Un dessin animé Disney splendide, sorti en 1995 et possédant plusieurs niveaux de lecture.

Que dire sur ce DA, si ce n’est sortir quelques qualificatifs pour mieux le cerner et le décrire, en le disant innovant car se basant sur l’histoire d’une personne qui a réellement vécue. Jusque là, la Disney Compagny avait toujours produit des dessins animés se basant sur des contes (ex : Blanche-Neige et les sept nains, La belle au bois dormant, La petite sirène…), prenant quelques libertés à leurs égards et réécrivant l’histoire pour certains DA, mais l’inspiration venait de là, ou sinon, elle inventait ses propres histoires (ex : Le roi lion, Les 101 dalmatiens…). Ainsi, par le fait qu’elle s’inspira de l’histoire d’une réelle personne, elle innova, et quelle innovation !

1995_pocahontas_1

Ce DA fut risqué pour la Disney Compagny, d’une part parce qu’elle prit la responsabilité de mettre en scène l’histoire d’une personne ayant existé, nommée Pocahontas, et donc, de produire une image de Pocahontas que retiendrait le public, ainsi, il fallut se documenter sur la vraie Pocahontas, savoir qui elle était et ce qu’elle avait vécue et en donner une image positive et plutôt réaliste. D’autre part, ce fut risqué car la Disney Compagny essaya de produire un Disney plus adulte, avec des thèmes beaucoup plus sérieux et mûrs comme le racisme et le choc de la rencontre de deux civilisations aux cultures différentes, le peuple européen et le peuple indien d’Amérique, la colonisation du 17e siècle du monde neuf, le « nouveau monde ». Ce DA parle de tolérance, d’amour, de compréhension d’autrui et de la nature et de respect.

Sorti en salle après « Le roi lion », qui rencontra un succès incroyable pour un DA duquel la Disney Compagny s’étonna elle-même, Pocahontas, une légende indienne ne rencontra pas le succès escompté à l’origine par la Disney Compagny. Boudé par les fans du Roi Lion, il mérite tout de même une place de choix dans la collection des Walt Disney et mérite qu’on se penche un peu plus sur lui.

De fait, il bénéficie d’une animation irréprochable, que ce soit au niveau des personnages, très bien animés ou au niveau des paysages, somptueusement mis en image. Que dire de l’animation de la cascade au moment de la rencontre entre John Smith et Pocahontas, du début du DA où l’on voit Pocahontas en haut de son rocher avant qu’elle saute d’en haut, ou de ses cheveux noirs toujours en mouvement, et j’en passe… C’est également le premier dessin animé à utiliser des contours colorés plutôt que noirs.

1995_Pocahontas_2La musique n’est pas en reste. Alan Menken et Stephen Schwartz ont produit une BO magnifique, avec des instrumentales magnifiques, des airs superbes et des paroles pleines de sens (L’air du vent), belles comme tout (If I Never Knew You), et dures parfois (Des sauvages). Les interprètes des chansons y ont mis leurs âmes et ainsi, les chansons en plus d’être belles, prennent beaucoup de sens et d’âme.

La musique accompagne l’histoire, tout au long du DA et le DA ne serait bien sur pas le même sans elle. Bravo à messieurs Menken et Schwartz particulièrement pour la chanson « Des sauvages », pour ces paroles si crues et dures, sans faux semblant, nous chantant la haine de chaque peuple pour l’autre, qui n’a pas la même couleur de peau, pas les mêmes valeurs que lui. Si la chanson « L’air du vent » rencontra un grand succès parmi les fans, on peut aisément le comprendre…A elle seule, elle résume le message de paix, d’amour, de respect de l'être et de la nature, et de tolérance du DA.

J’accorde une valeur particulière à la chanson d’amour du DA « If I Never Knew You », rajoutée pour la version intégrale du DA parue en 2004.

Il faut savoir que cette scène accompagnée de la chanson avait été coupé pour la sortie en salle du DA, les producteurs ne la jugeant pas indispensable car allant trop profondément dans la relation amoureuse entre Pocahontas et John Smith. Et pourtant, quelle chanson ! Quel plus pour cette magnifique histoire d’amour ! Ainsi,  « If  I Never Knew You » reste pour moi l’une des plus belles chansons Disney, si ce n’est ma préférée. =)

1995_pocahontasA un autre niveau de lecture, c’est aussi voir la belle histoire d’amour inattendue qui naît entre deux individus qui auraient pu ne jamais se rencontrer. John Smith, le blanc colon européen, faisant parti de ceux qui cherchent à découvrir et à civiliser le nouveau monde. Elle, Pocahontas, jeune princesse indienne de son peuple, vivant en harmonie avec la nature. Cette histoire d’amour est pour moi, la plus belle parmi les Disney avec celle de la Belle et la Bête. Elle naît entre deux individus que tout sépare à commencer par leurs peuples. Ce qui n’en rend que leur amour plus fort. Elle lui apprend le langage de la nature. Ils s’enrichissent mutuellement en s’apprenant les coutumes des uns et des autres. Ils comprennent que la différence, loin d’être un défaut, nous enrichit. Ce sont eux, ensembles, qui arrêtent la guerre entre leurs deux peuples, qui n’hésitent pas à prendre des risques pour faire cesser cela et amener à la compréhension mutuelle des deux peuples. Ils sont prêt l’un et l’autre à mourir pour l’autre et pour que leurs deux peuples comprennent l’absurdité et la violence de la guerre.

Beaucoup de personnes ayant vu le DA lui reprochent sa fin. « Pocahontas aurait du partir avec John » ou « John aurait du rester avec Pocahontas ». Certes…mais non. C’est cet adieu déchirant qui marque, qui donne sa touche si particulière au DA. On a beau chercher une autre fin finissant en happy end qui caractérise si bien les DA Disney…mais à ce moment, le DA de Pocahontas n’aurait pas lieu d’être. Et puis, c’est une fin particulière. Car on le comprend, Pocahontas et John ne se quittent pas vraiment. Ils ne s’oublieront jamais, cet amour est vraiment le seul, l’unique et l’intemporel. « Quoiqu’il arrive…Tu seras une flamme dans mon cœur, pour toujours. »

Pour tout cela, Pocahontas, une légende indienne est mon dessin animé préféré, et un de mes films préférés toutes catégories. Et à chaque fois que je le revois, je ne peux m’empêcher d’avoir des frissons, d’être touchée par cette histoire, de l'interpréter d'une autre façon, de lui trouver d'autres sens. Pour moi, mieux que l’appellation de ‘Grand Classique Disney’, Pocahontas, une légende indienne mériterait l’appellation de ‘Chef d’œuvre’.

moment038

moment048« If I Never Knew You

I’d be safe but half as real

Never Knowing I Could Feel

A love so strong and true.

[...] And still my heart is saying we were right…»

“Listen with your heart…You will understand…”

Quelques unes des plus belles scènes de ce dessin animé:

La rencontre entre John Smith et Pocahontas

Colors of the Wind (VO)

Si je ne t'avais connu

Le magnifique final, l'Adieu

Posté par A Cloudy Dreamer à 17:51 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur 3/ Pocahontas, une légende indienne

    c pa un peu cucul?

    Posté par clemy, 10 mars 2007 à 17:53 | | Répondre
  • Réponse à clemy

    Je trouve ca dommage que tu penses que "c'est cucul", pour reprendre ton expression, tout simplement parce que c'est un dessin animé =/. C'est fort dommage de constater que dès qu'on parle de dessin animé, on pense tout de suite que c'est réservé aux enfants.
    De plus, je constate que ton commentaire est arrivé 2minutes après que j'ai publié, donc, je doute que tu ais lu mon article en entier et donc pu comprendre ce que j'aime en ce dessin animé.
    Finalement, je te remercie quand même pour ton passage sur le blog et tes deux commentaires, mais j'aurais bien aimé que tu argumentes plus ton avis, plutôt que d'écrire simplement "c'est cucul".

    Pour les autres lecteurs --> Désolé, encore un roman (mdr!) et aussi pour la mise en page =/ mais avec canalblog, je n'arrive pas à mettre la mise en page souhaitée ^^''.

    Posté par A Cloudy Dreamer, 10 mars 2007 à 18:24 | | Répondre
  • je trouve que tu rend vraiment hommage a ce DA qui est des plus magnifique.
    surtou continu de rèvé et de nous faire rèvé
    ps: je te l'ai déjà dit, mais pocahontas te ressemble...

    Posté par jerem, 11 mars 2007 à 01:53 | | Répondre
  • Après une excellente lecture je vois que tu oublie un point qui me parait essentiel et qui pourtant me semble oublier.

    Nous remarquons que John Smith et notre jeune indienne ne parle pas la même langue et pourtant grâce a leur amour mutuel ils se comprennent et apprennent à se connaître, il lui apprends quelques mots, elle fait de même.
    C'est plus qu'un DA selon moi, c'est un modèle de bonne conduite et de bon sens. Deux peuples si différents qui se font la guerre l'un pour le territoire et l'autre pour préservé ce qui va être envahit c'est un modèle récent que le monde connaît aujourd'hui.

    En ce qui concerne Clemy, ton commentaires posté deux minute après la publication c'est un peu grossier, même moi qui lit beaucoup j'ai mit plus de temps à lire que deux minutes mais si tu n'aime pas ce DA c'est ton choix ceci dit ça mérite de l'argumentation plutôt que de mettre quatre mots!

    En tout cas bravo Nathouille, c'est une très bon résumer!

    Posté par ¤Kévin¤, 12 mars 2007 à 10:29 | | Répondre
  • dsl

    Désolé pour le terme ce n'est pas exactement ce que je voulais dire xD
    tout de même je comprend vos arguments et il est vrai que disney à toujours dit que ses dessins animés étaient destinés au 3-99 ans

    Donc libre à toi de penser ce que tu souhaite, libre à toi de le critiquer, et donc libre à moi de réagir!

    Pour ce qui est des autres chefs d'accusation, j'y répond :
    =>il est possible de lire en diagonale et ce n'est pas parcequ'on lit beaucoup qu'on lit vite
    =>l'expression "cucul" est certes un petit peu grossière mais figure dans le dictionnaire donc il n'y a aucun problème à l'employée.

    Donc je dis chacun ses goûts et il est inutile de vous cacher que je l'ai vu aussi il y a bien longtemps et qu'il m'a beaucoup plu.

    Sur ce, à bientôt et tous mes encouragements pour ton jeune blog et je te souhaite de réussir la présentation comme tu l'aimerai (là j'ai lu)

    Amicalement,
    Clemy

    Posté par clemy, 12 mars 2007 à 19:14 | | Répondre
  • Critique superbe ma belle ... et je suis en tout point d'accord avec toi ! Pocahontas est un de mes DA favoris ... même si je trouve thomas BEAUCOUP plus beaucoup que John Smith mais je crois que c'est le seul sujet sur lequel on ne sera jamais d'accord loool

    Posté par Mimilove, 01 avril 2007 à 23:01 | | Répondre
  • paroles

    Ce dessin animé continu de bercé les enfants que nous sommes et ceux à venir, si quelqu'un a les paroles de " If I nevr knew you", qu'il me les fasse parvenir, c'est URGENT. merci d'avance et conserver votre part d'enfant

    Posté par ocean, 04 juin 2007 à 13:54 | | Répondre
  • (Partie 1)

    Je dois avouer que tes messages, bien que longs (mais j'aiime la lecture =D), sont très intéressants ! Je prends plaisir à lire des posts, structurés et bien mis en place ^^.

    Maintenant, pour ce qui est du DA Pocahontas :
    Bien que je sois du même avis que toi pour plusieurs points (un beau film avec un message de tolérance, de respect -envers les autres, différents, et la nature-, de paix et d'amour), j'ai quand même ma propre opinion sur ce film, qui ne ressemble pas vraiment à la tienne ^^'.

    Posté par Gaelle, 24 juin 2007 à 10:55 | | Répondre
  • (Partie 2)

    Voyons déjà le côté "positif" (si l'on peut appeler cela comme ça, xD) :
    Je suis du même avis que toi pour ce qui est de dire que c'est un film "superbe", et très bien réalisé : en effet, ayant vu les bonus du DVD (Mdrr), j'ai aussi pu voir le making-of, ainsi qu'apprendre que ce film était tiré d'une histoire vrai. Bien sûr, le film "Pocahontas" ne respecte pas totalement l'histoire originel (le film est quand même un peu plus romancé), mais se rapproche de la vérité, et s'en sort finalement très bien, avec une belle interprétation de la vie de cette indienne.
    Autre point important : la fin. Comme tu le dis, beaucoup aurait aimé que Pocahontas et John Smith restent ensemble (ce qui n'est pas mon cas, xD). Mais Pocahontas n'aurait pas pu s'adapter à la vie de Londres (comme on peut le voir dans "Pocahontas 2"), et John Smith aurait regretté de ne pas parcourir les mers, partir à l'aventure, voyager à travers le monde, et voir de la foule. De plus, ce film n'est pas une reproduction de contes, comme pour Blanche-Neige ou Cendrillon, avec un belle "happy end" à la fin où le prince charmant et la belle demoiselle vécurent heureux à jamais. Non, c'est un film plus "adulte", plus "mature", passant un message de tolérance, paix et amour entre deux êtres différents, et pour cela une fin poignante, avec les deux amants se séparant était plus adaptée, et mettait une touche finale à ce superbe DA, pour bien montrer que même séparé, "leur amour serait éternel".
    Tout cela entouré par des magnifiques musiques, dont Alan Menken en a le secret, en produisant et créant toujours ce superbes mélodies. Pour ma part, ma favorite n'est pas du tout "If I never knew you", que je n'ai jamais vraiment aimé, mais d'autres tel que "Au détour de la rivière", ou "Au son calme des tam-tam". Une musique symphonique tout aussi magnifique. *_____________*
    Un très beau DA, très bien réalisé, qui, comme tu le dis, n'a pas eu tout le mérite qu'il aurait dû obtenir, par sa qualité de conception.

    Posté par Gaelle, 24 juin 2007 à 10:59 | | Répondre
  • (Partie 3)

    Passons maintenant à la partie "négative" du commentaire (LOl). Je commence :
    Donc eh bien, malgré ce que j'ai pu dire dans le précédent message, que c'était un très beau film, avec une belle musique et tout et tout, il ne fait pas parti -et de loin- de mes favorits... pour tout avoué, même s'il est de très bonne qualité, "Pocahontas" est un film que je n'apprécie que moyennement, et que je ne regarde que rarement... Pourquoi cela ?
    Eh bien, principalement à cause du personnage principal masculin, qui est John Smith : il est un des rares (ou peut-être même le seul) garçons principaux que je n'aime pas, mais alors PAS DU TOUT xP. Je ne sais pas pourquoi, mais je ne l'ai jamais apprécié, que ce soit dans ce film ou dans le n°2. J'ai toujours préféré Kokuom, et ai d'ailleurs été déçue que Pocahontas ne l'aime pas, alors que lui l'aimait, mais le montrait d'une différence façon... Croyant d'ailleurs qu'elle était en danger, il n'a pas hésité à aller à l'encontre de John Smith, voulant le tuer, mais qui finalement mourra d'une balle envoyée par Thomas. Il aimait Pocahontas, voulait la protéger et s'inquiétait pour elle (qu'on peut aussi voir quand il demande à l'amie de Pocahontas où elle se trouve, de faire attention à elle etc), et voilà que ce blondinet arrogant, pas beau comme un sou et ayant une haute estime de lui gache tout (d'accord, Pocahontas n'aimait pas Kokuom mais bon), et provoque contre son gré une guerre entre les Powatan, et les civils de Londres. Un héros que je n'aime pas du tout (qui d'ailleurs ne représente pour moi ni un héros, ni un prince charmant), qui ne correspond pas à Pocahontas, et à qui je dois de ne pas aimer le film... >< Merci bien ! è_é

    Posté par Gaelle, 24 juin 2007 à 11:26 | | Répondre
Nouveau commentaire