16 novembre 2008

78/ Exchange student aux Etats-Unis

Un message sur quelques différences intéressantes entre le système éducatif américain et le système éducatif français, concernant les études supérieures. ( * devant le titre: signifie que je me base sur les écoles de commerce française, et pas sur les universités françaises que je connais peu)

* Effectif / Number of students

En école de commerce, les promotions ne sont pas si grandes que ça, on connaît majoritairement tous les élèves de nos promo', au moins de visage. En classe, on est souvent en "petit" effectif (une trentaine/quarantaine), sauf pour certaines classes où on est la moitié de promotion. Aux Usa, je pense que c'est comme dans les universités françaises, il n'est pas rare d'avoir plus de 100 élèves dans un auditorium, voire bien plus.

* Les emplois du temps / Schedules

scheduleEn école de commerce, j'ai été habituée à un emploi du temps d'un peu plus de 25 heures par semaine avec 8-11 cours différents par semestre, incluant des cours variés de langues, de comptabilité, de marketing... En France, on a été habitué à avoir des emplois du temps "chargés" depuis le collège jusqu'au lycée pour la majorité, on passe en général 6heures en cours par jour à écouter les professeurs et à prendre des notes, et quand on rentre chez soi, à part quand les gros examens arrivent, et où il faut étudier, il n'y a pas vraiment de surcharge de travail. On a des exercises à faire, de temps en temps, un essai, mais le plus dur, en dehors des partiels et contrôles, reste la journée de cours =). En université américaine, c'est différent. La majorité des étudiants a entre 9 et 16h de cours et seulement 3-6 cours différents. A côté de ça, plus de travail personnel est requis chez soi, notamment les readings.

Et parce qu'en France, on a des emplois du temps "lourds", je connais peu d'élèves dans mon école qui ont un job à côté, on se consacre principalement aux études et le weekend sert à se détendre et à faire les devoirs pour la semaine suivante (occasionnellement ;)). Parce qu'ici, ils n'ont en moyenne que 12h de cours par semaine, beaucoup d'étudiants américains ont un part-time job en même temps qu'ils étudient. L'emploi du temps allegé leur permet d'avoir un travail dans la semaine.

* Les cours / Classes

untitledEn école de commerce, les cours sont imposés. On ne choisit pas les cours qu'on aura,  et au début de chaque semestre, c'est toujours la surprise de découvrir l'emploi du temps et les nouveaux cours. De même, on ne choisit pas les horaires auxquels on aura nos cours. Aux Usa, les étudiants choisissent les matières qu'ils auront le semestre. Ils "customizent"  leurs emplois du temps dans la mesure du possible, choisissent ce qui les intéresse (en fonction tout de même de leur "major"), et il n'est pas rare de voir un étudiant avoir cours seulement trois jours et travailler le reste du temps.

Attitude en classe & passation du savoir / Behaviors in class & how to get the knowledge

cours_anglaisParce qu'on a été habitué à recevoir passivement les connaissances et le savoir par les professeurs en classe, on n'est pas habitué à chercher nous mêmes les informations, on n'est pas "curieux" de base. Aux Usa, le professeur n'est souvent là que pour clarifier les informations mal comprises, expliquer et faire les exercises compliqués, reprendre des notions floues et répondre aux questions des élèves. Il faut lire soi-même les chapitres requis et faire les exercise chez soi avant de venir en cours. Et quand le chapitre du livre ne nous paraît pas clair, les recherches sur Internet et autres supports sont conseillées. Dans ce système, les étudiants sont habitués à chercher le savoir par eux-mêmes, et le professeur intervient ensuite.

Dans la culture française, on n'est pas non plus compétitif. Etre un élève moyen, qui a des notes suffisantes pour passer est répandu, et on a tendance à charrier gentiment le premier de la classe. Dans la culture américaine, il y a plus d'esprit de compétition. La plupart des élèves veulent tous avoir de bons "grades", au moins un B (ce qui équivaut à 16-17/20 en France), et avoir un C (14-15/20 en France) est moyen. Ils sont fiers aussi d'avoir de bonnes notes alors qu'en France, quand on a de bonnes notes, on a tendance à ne pas le dire autour de soi.

blablaDe même, on n'aime pas vraiment participer en classe, souvent le professeur doit désigner des étudiants pour répondre alors qu'aux Usa, les élèves sont très actifs, ils aiment participer, et quand le professeur pose une question, il n'est pas rare de voir plusieurs mains se lever et parfois même des élèves enclencher un débat entre eux sur une question où ils ne sont pas d'accord. C'est beaucoup plus dynamique et je n'ai pas encore vu une classe où le prof a du désigner un élève pour répondre. Les américains ne sont pas timides en classe et également, quand il y a des travaux de groupe où il faut passer à l'oral, ils semblent plus "confidents" que les français, ils présentent ce qu'ils doivent présenter avec plus de conviction.    

En France, en cours, il n'est pas rare, même si c'est mal vu de papoter plus ou moins discrètement et plus ou moins longuement avec ses voisins qui sont aussi souvent nos amis (surtout avant le lunch time ou en fin de journée :D), ce qui a le don d'agaçer sérieusement certains professeurs ^^". Aux Usa, j'ai été surprise parce que les élèves discutent peu, voire pas du tout entre eux, se concentrent sur les cours ou font autre chose sur Internet (oui ici, on peut emmener son Pc en classe et j'ai pu constaté que Facebook a beaucoup de succès chez les élèves qui n'écoutent pas :D). Ce qui est d'autant plus remarquable parce qu'il s'agit souvent de lectures où le professeur parle devant beaucoup d'élèves.

Les notes et les contrôles / Grades and exams

Image84En école de commerce, comme en université française je pense, on a deux grosses séries d'exams dans l'année, les partiels avant/après les vacances de Noel et avant la fin d'année scolaire. L'année scolaire est répartie en deux semestre et avant les partiels, il y a en général deux/trois contrôles de connaissances, parfois une/deux interrogations surprises et selon les matières il peut y avoir quelques essais et/ou un travail de groupe. Dans les contrôles, on a souvent de grandes réponses argumentées et structurées à rédiger et/ou des exercises à résoudre entièrement. Au niveau des notes, on est en général très content quand on obtient un 14 qui représente une bonne note. Avoir 10 est suffisant pour valider son année.

En université américaine publique moyenne, pour valider son année, il faut au minimum un C-, ce qui représente 67/100, soit un peu plus de 13,5/20 chez nous. Avoir une note dans la gamme de C (67 à 78) est considéré comme "average". Ici, ils ont deux à quatre exams par semestre, regroupant plusieurs chapitres, mais les contrôles sont en forme de multiple choices où il faut choisir la bonne réponse parmi 4 -5 choix. Les contrôles sont sur 100 points, et il y a parfois deux-trois questions en forme de réponse ouverte comptant pour 10-20 points de l'examen, et on a des quizzes multiple choice pour le reste des points. A côté de ça, il y a selon les matières deux-trois essais à écrire par semestre et aussi parfois un travail de groupe.

Ce qui est aussi être intéressant à savoir

LireEtudier aux Usa, je suis convaincue que ca en vaut la peine, mais ce n'est pas évident au début, parce qu'on n'a pas été habitué à lire autant et des choses qui de premier aspect, ne nous donnent pas spécialement envie de lire (mmh 50 pages en moyenne à lire pour le lendemain en finance et environmental science, miam miam! ^^). Mais il vaut mieux rester à jour dans les reading, parce que les multiple choices des exam portent souvent sur des notions et points précis abordées dans les livres.

papiersAu niveau des démarches, c'est plus facile d'aller étudier en Angleterre et de façon générale en Europe qu'aux Usa ou en Australie par exemple. Pour faire des études aux Usa/en Australie en university/college, il faut valider le TOEFL ou examen de same equivalent qui sont une preuve qu'on a les compétences nécessaires pour pouvoir étudier en université, c'est à dire que notre niveau de langue à la fois écrit et parlé est correct et qu'on comprend ce qu'on nous dit et ce qu'on lit. Il faut aussi passer par la case vaccin (certains ne sont pas obligatoires en France mais exigés pour les Usa), pouvoir prouver la sécurité financière des études et trouver un plan assurance international. Sans compter le passage par la case Ambassade Americaine et les papiers pour le visa étudiant. Plus toutes les démarches d'inscription à l'université, tous les papiers à remplir et signer et les recherches pour le logement. Autrement dit, ca prend plus de temps et financièrement, ca a aussi un coût plus élevé ^^".

CulturalSi on veut étudier dans un pays anglo-saxon, vous n'êtes pas sans savoir que les études supérieures dans ces pays sont très onereuses ^^". C'est pourquoi c'est plus intéressant d'être exchange student d'écoles ou d'universités françaises, parce que c'est beaucoup plus abordable et intéressant, car on paie notre école/université qui paie ensuite, elle, l'université anglo-saxonne, c'est donc moins cher. Si vous partez dans une université anglo-saxonne en tant qu'étudiant international, mais pas exchange student, c'est beaucoup plus cher que le prix que paie un étudiant natif. Et en tant qu'exchange student, c'est souvent moins cher que ce que paie un étudiant natif.

S'il y a d'autres points qui vous intéressent, laissez moi savoir, j'essayerais d'y répondre plus tard =). 

Posté par A Cloudy Dreamer à 02:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur 78/ Exchange student aux Etats-Unis

    J'en reviens toujours pas qu'il faut avoir au moins 13,5 là-bas. Même si c'est des espèces de quizz, je trouve que c'est... chaud !

    En tout cas, merci pour l'article, on apprend pleins de choses !

    Posté par Johan, 16 novembre 2008 à 14:01 | | Répondre
  • Ca fait du bien de découvrir un peu la culture américaine. C'est vrai que les cours ont l'air bien différents de nos FAC françaises. Par contre, c'est vrai que pour le moyenne a obtenir, c'est véritablement élevé quand même !

    Posté par Aleks, 16 novembre 2008 à 19:03 | | Répondre
  • je suis pas toute a fait d'accord avec tout les points de ton comparatif.
    Je crois que ça dépend aussi beaucoup de l'ecole qu'on fréquente (pour en avoir fait un certain nombre j'ai put, m'en rendre compte)
    Par exemple pour ce qui est des sections artistique, je peux te dire que c'est tres tres compétitif.Et même a l'époque ou j'étais au lycée, le but était d'être le meilleur, point barre .

    En tout cas, malgré quelques désaccords, ton article est très intéressant

    Posté par chib, 31 janvier 2009 à 04:11 | | Répondre
  • Dissertation Writing

    I think you are going to go right way.your post is very good and helping us lot thanks for share this useful information.

    Posté par dissertation, 08 février 2011 à 10:27 | | Répondre
Nouveau commentaire